Formalités

Passeport en cours de validité dont la date d’expiration est postérieure à 6 mois après votre retour. Pas de visa.
Ces conditions peuvent changer. Se renseigner avant le départ auprès du consulat du/des pays concerné(s).

Meilleure saison

On peut voyager sur l’altiplano toute l’année, mais on évitera la saison des pluies, entre décembre et mars.
Le reste de l’année, les journées sont ensoleillées, souvent venteuses dans l’après-midi, et les températures comprises entre -15 et +20°.
Pic de fréquentation touristique : juillet-août.

Hébergement

Les hébergements sont parfois sommaires.
Mais même dans les régions les plus reculées (Lipez bolivien ou nord ouest argentin), des options de catégorie supérieure font leur apparition.
Il s’agit souvent de petites structures très confortables, mais très coûteuses à entretenir, et nettement plus onéreuses pour les voyageurs que les logements classiques (refuges collectifs / hébergement chez l’habitant).
Nous vous recommandons de réserver avec anticipation en haute saison (juillet-août).

Bagages

Pour plus de commodité dans les déplacements, il est conseillé de « voyager léger » et de n’emporter que le strict nécessaire, de la façon la plus compacte possible (un grand sac de voyage robuste de préférence à une valise, et un sac de jour, plus petit).

Equipement individuel

– sac de couchage résistant à –10ºC
– vêtements chauds (coupe vent et polaire / bonnet / gants / chaussettes…)
– chaussures de marche
– crème solaire & crème hydratante
– chapeau
– lunettes de soleil
– lampe (frontale de préférence) et piles de rechange
– pharmacie personnelle
– nécessaire de toilette avec lingettes

dans tous les cas
– passeport et photocopie (séparée) du passeport
– numéro d’assuré et numéro de téléphone de votre compagnie d’assurance et/ou photocopie de votre police d’assurance
– permis de conduire pour une éventuelle location de véhicule
– impression du carnet de route Terra Altiplano

Santé & état d’esprit

Une bonne condition physique vous permettra de profiter du voyage en limitant les risques d’inconfort dus à l’altitude, aux pistes cahoteuses, et aux conditions climatiques, souvent rudes (jusqu’à -30º la nuit en juin dans certaines régions).

Pas de vaccinations impératives.

Pharmacie personnelle à compléter par précaution avec
• un antalgique (aspirine de préférence)
• un antidiarrhéique (type Imodium…)
• un antiseptique intestinal (type Ercéfuryl)

Un voyage sur l’altiplano mettra sûrement à l’épreuve votre capacité d’adaptation aux imprévus : changement d’itinéraire, roue crevée, passage de gué …